Le portail des communes de Franche-Comté Recherche
Champagney Haute-Saône Voir cette commune... Arbois Voir cette commune... La Citadelle Vauban Voir cette commune... La Château de Joux Voir cette commune... Lac Saint-Point Voir cette commune... Gray Voir cette commune...
Commandez les guides en ligne

Colombe-lès-Vesoul 70000

Colombe-lès-Vesoul
  • Colombe-lès-Vesoul
  • Colombe-lès-Vesoul
  • Colombe-lès-Vesoul

Situation : 6 km E de Vesoul - 8 km de Noroy-le-Bourg / Superficie : 794 ha / Altitude : 315 m / Population : 460 / Nom des habitants : les Colombois
Maire : Patrick GOUX (Professeurs des écoles, instituteurs et assimilés) / Secrétaire : Mme Maryvonne Grillot
Tél-Fax : 03 84 75 66 39 / E-mail : mairie.colombelesvesoul@orange.fr
Permanences : L, Me 14h à 17h - Je, V : 9h30 à 12h et S : 10h30 à 11h30
Adresse Mairie : 1 rue de la Mairie
Voir tous les élus

Marie-Alyette JACQUES, Premier adjoint au maire
Yves SERGENT, Second adjoint au maire
Michel FLORENTIN, Troisième adjoint au maire
Michel ARDRY
Stéphanie BEAUDEUX
Hélène DESPRES
Valentin FLEYTOUX
Yvan PATRIKEEFF
Laurence REMY
Sandrine SCHWOERER


Colombe, perché sur le rebord du plateau calcaire, domine la verdoyante et étroite vallée de la Colombine. Le château construit au XVIIIème siècle marque l'entrée du village ancien. L'église du XIIIème siècle abrite des toiles et sculptures méritant le détour. Tout à côté, subsiste une très belle croix de pierre, vierge à l'enfant accostée de deux anges musiciens, de style bourguignon (XVème siècle).

Il faut visiter le hameau d'Essernay. C'est un nid de verdure où nichent au milieu de quelques maisons de caractère, une petite chapelle au toit bulbeux du XVIIIème siècle, deux calvaires. A la sortie du village, en direction de Lure, «la pierre qui vire» rappelle les croyances celtiques de nos lointains ascendants.

À Colombe, on ne trouve ni fontaine, ni lavoir, en effet les sources sont rares sur le Plateau calcaire. Les ménagères devaient aller rincer leur linge à la rivière située dans la vallée en contrebas. On emmenait également les troupeaux boire à la Colombine. Pour avoir de l’'eau à proximité, les habitants creusèrent des citernes souterraines pour récupérer l’'eau de pluie, sauf au hameau d’'Essernay où plusieurs puits dont le diamètre atteint 1m80 ont été creusés. Dès la fin du XVIIème des mécanismes fabriqués dans la région (l’'un deux a été conçu par les Ets Jolyot à Vesoul) permettant de puiser l’'eau plus aisément ont été installés. Des abreuvoirs situés dans la continuité de ces puits existent encore aujourd’hui mais ont perdu leur vocation première et servent désormais au fleurissement de ce joli hameau.


Les Sites remarquables :

• Canyon de la Vallée de la Colombine.
• Château (IMH) : logis, colombier, décor intérieur. • Maison médiévale, chapelle et calvaires 18ème à Essernay). • Dolmen simple, la Pierre-qui-vire (MH).