Le portail des communes de Franche-Comté Recherche
Champagney Haute-Saône Voir cette commune... La Citadelle Vauban Voir cette commune... Gray Voir cette commune... La Château de Joux Voir cette commune... Arbois Voir cette commune... Lac Saint-Point Voir cette commune...
Commandez les guides en ligne

Chevigney-lès-Vercel 25530

Chevigney-lès-Vercel
  • Chevigney-lès-Vercel
  • Chevigney-lès-Vercel
  • Chevigney-lès-Vercel

Situation : 2 km de Vercel et Valdahon / Superficie : 537 / Altitude : 650 / Population : 128 / Nom des habitants : Les Chevigneys
Maire : Marine PUNKOW (Contremaîtres, agents de maîtrise) / Secrétaire : Stéphane BOUHELIER
Tél : 03 81 26 06 98 / Fax : 03 81 26 06 98 / E-mail : chevigneylesvercel@orange.fr
Permanences : Lundi matin de 8h à 12h
Mercredi matin de 8h à 12h (téléphonique de 8h à 17h30)
Samedi matin de 10h à 12h (permanence élus)
Adresse Mairie : 2, place de l'Église
Voir tous les élus

Evelyne DODANE, Premier adjoint au maire
Alain JEUNOT, Second adjoint au maire
Frédéric VANNIER, Troisième adjoint au maire
Morade BOUNEB
Maryse FAVROT
Dominique GATHE
Sabrina HARTMANN
Céline HENRIOT
Olivier LIME
Philippe PAGNOT

 

Chevigney apparaît au XIIème siècle grâce aux moines de l'Abbaye de Montbenoît. Un manoir avait existé au XIIIème.

L'église actuelle fut construite de 1741 à 1749 par la famille Belot-Villette qui occupait à cette époque le château datant du XVIème (on peut encore voir les armes sculptées sur le clocher) il était construit sur la colline Nord et servait de protection relative au village qui n’était pas fortifié. Il reste deux agriculteurs au village.

À signaler : un hôtel restaurant "Logis de France" l’hôtel restaurant de la Promenade et deux gîtes ruraux dont "La Fontaine aux Oiseaux" : gîte 3 épis et chambres d'hôtes 4 épis de charme et de caractère.

 Personnages remarquables :

La famille Belot-Villette habitait le château datant du XVIème , à présent détruit (on peut encore voir les armes sculptées sur le clocher). Il était construit sur la colline Nord et servait de protection relative au village qui n’était pas fortifié.