Le portail des communes de Franche-Comté Recherche
Gray Voir cette commune... Arbois Voir cette commune... La Citadelle Vauban Voir cette commune... La Château de Joux Voir cette commune... Lac Saint-Point Voir cette commune... Champagney Haute-Saône Voir cette commune...
Commandez les guides en ligne

Émagny 25170

Émagny
  • Émagny
  • Émagny
  • Émagny

Situation : 17 km au Nord-Ouest de Besançon. / Superficie : 514 / Altitude : 211 / Population : 594 / Nom des habitants : Les Emagnynais
Maire : Martial DARDELIN (Anciens cadres) / Secrétaire : Myrina BECHELEM
Tél : 03 81 55 02 05 / Fax : 03 81 55 02 20 / E-mail : mairie.emagny@wanadoo.fr
Site internet : http://emagny.fr/
Permanences : Lundi de 15h à 17h45 - Jeudi et Samdi de 10h à 12h
Adresse Mairie : 2, Place de la Mairie
Voir tous les élus

Antoine COTTIN, Premier adjoint au maire
Gerard PERRIN, Second adjoint au maire
Jean-Yves AIT ALLOUACHE
Emeline BARBIER
Joel BARDIN
Thérèse BEAUFILS
Victoria BILLOD
Julien DE ALMEIDA
Carole FAHY
Bernard FIROBIND
Audrey GUILLAUME
Patricia GUILLEMINOT
Aime HUOT
Sylvie SOTTIAU

  Situé le long de la basse vallée de l’Ognon, le village d’Émagny se distingue par quelques maisons de style espagnol, ainsi qu’une fontaine du 18e, fleurie en été et accueillant une crèche à Noël.

  Formant une seule paroisse avec Pin (Haute-Saône), Émagny appartient au diocèse de Besançon, dont le patron est Saint Martin. Il existe un hameau sur la commune, celui de Bellefontaine situé sur le site d’une ancienne abbaye cistercienne, construite au 12e, à 1 km d’Émagny.
La commune dispose de tous les commerces et services. Deux restaurants : Goujonnette d'or 12 r Tilleuls
08 99 23 01 27 - Le P'tit Emagny, 4 Place de la Mairie, 03 81 47 90 39

 Avec son artisanat et ses nombreuses associations, Émagny bénéficie d’une activité intense.

 Au camping, situé au bord de l’Ognon, les estivants trouvent calme, fraîcheur, ombrage, distractions, pêche sur place, promenades en canoë-kayak et peuvent découvrir la nature environnante.

  Personnages remarquables :

C'est le chanoine Raimbaud qui érigea vers 1132 une chapelle dans laquelle on a placé une statue de la Vierge. Elle sera restaurée en 1750 et le prieuré sera vendu comme bien de la nation au cours de la Révolution. La statue de la Vierge survit à cette période trouble et, en 1925, après de longues tractations, elle est remise à l'église de Pin. Par la suite, on viendra chaque année en procession à Bellefontaine, et ce jusqu'en septembre 1957.