Le portail des communes de Franche-Comté Recherche
La Château de Joux Voir cette commune... Gray Voir cette commune... Lac Saint-Point Voir cette commune... Arbois Voir cette commune... Champagney Haute-Saône Voir cette commune... La Citadelle Vauban Voir cette commune...
Commandez les guides en ligne

Champagnole 39302

Altitude : 540m / Population : 7 958 / Nom des habitants : les Champagnolais
Maire : Guy SAILLARD (Techniciens) / Secrétaire : Laurent Midol
Tél : 03 84 53 01 01 / Fax : 03 84 52 49 32 / E-mail : mairie@champagnole.com
Permanences : L au V : 8h à 12h - 14h à 18h et S : 8h à 12h - 14h à 17h
Adresse Mairie : Place Charles-de-Gaulle-3-Septembre - BP 90109
Voir tous les élus

David DUSSOUILLEZ, Premier adjoint au maire
Annelise MARTIN, Second adjoint au maire
Clément PERNOT, Troisième adjoint au maire
Arielle BAILLY, Quatrième adjoint au maire
Pascal GRENIER, Cinquième adjoint au maire
Véronique DELACROIX, Sixième adjoint au maire
Pascal TISSOT, Septième adjoint au maire
Ghislaine BENOIT, Huitième adjoint au maire
Alain CUSENIER
Pierre BINDA
Joël VUILLEMIN
Patricia VALLET
Rahma TBATOU
Alexandra ROUSSEL
Bénédicte RIGOULET
Victor POUX
Sébastien BONJOUR
Laurent OLIVIER
Catherine DAVID-ROUSSEAU
Nicolas LOMBART
Marine LACROIX
Sophie BAILLY-BAZIN
Michèle GIROD
Brigitte FILIPPI
Abdeslem EL FAHFOUHI
Philippe CUEVAS
Catherine DOUARD
Arnaud VUILLERMOZ

Entre la plaine et les sommets jurassiens, blottie au pied du Mont-Rivel et dominant la profonde Vallée de l'Ain, Champagnole est une cité où il fait bon flâner. La rue principale, bordée de nombreux commerces, conduit le passant jusqu'au parc de Bellefrise, véritable havre de fraîcheur et de verdure, aux parterres remarquablement fleuris. Au centre de ce jardin, le kiosque à musique, souvenir de la fin du siècle dernier, adresse un clin d'œil à la fontaine de l'Espace, résolument futuriste, avec la complicité des lévriers de bronze et trois œuvres récentes.

Après une halte sous les ramures plus que centenaires, on peut partir à la découverte des rives de l’Ain. En empruntant la ruelle des Boucheries, des sentiers offrent plusieurs possibilités de balades... On découvre alors l’autre facette de cette ville tout à fait curieuse, qui tourne le dos à sa rivière, offrant par là-même un calme vivifiant à deux pas du centre.

Ne cherchons pas à Champagnole les vestiges du passé. L’incendie de 1798 a ravagé la bourgade en 3 heures ! Le feu a cependant épargné l’église, datant de 1755. ainsi que l’hôtel de ville (1836), la fontaine qui lui fait face (1833) et la tour de l'horloge (1824), ainsi que toute l'avenue de la République (1798-1810) sont là pour témoigner du développement de l'urbanisation dès le début du l9ème siècle.

Si la tradition et l’histoire ont fait de Champagnole une ville d'étape, aujourd'hui, grâce au développement de ses structures touristiques, elle veut jouer à fond son rôle de ville de séjour. Près de 150 chambres d'hôtels, des gîtes et des meublés accueillent des familles hiver comme été.

Durant la saison estivale, les amateurs découvriront avec ravissement le camping-caravaning s'étendant dans un grand parc ombragé, dominant la rivière d'Ain. Les alentours de ce lieu de séjour très prisé ont été aménagés avec soin : piscine, restauration, mini-golf, tennis, pêche en rivière...

Située sur la Route Blanche (axe reliant Paris à Genève), entourée de superbes forêts de résineux et bénéficiant de tous les avantages d'une agglomération (commerces, industries, infrastructures urbaines dont un Iycée et un hôpital) Champagnole, 'c'est la ville à la campagne...'.