Le portail des communes de Franche-Comté Recherche
Champagney Haute-Saône Voir cette commune... La Château de Joux Voir cette commune... Arbois Voir cette commune... Gray Voir cette commune... La Citadelle Vauban Voir cette commune... Lac Saint-Point Voir cette commune...

Broye-Aubigney-Montseugny 70140

Broye-Aubigney-Montseugny
  • Broye-Aubigney-Montseugny
  • Broye-Aubigney-Montseugny
  • Broye-Aubigney-Montseugny
  • Église de Broye
Communauté de communes : Le Pays Graylois

Situation : 7 km de Pesmes / Superficie : 2536 ha / Altitude : 186 m / Population : 460
Maire : Gérard GANDRÉ
Tél-Fax : 03 84 31 61 71 / E-mail : mairiedebroye@wanadoo.fr
Site internet : http://www.mairie-broye-aubigney-montseugny.fr/
Permanences : Tous les jours de 9h à 12h du Lundi au Vendredi et les Samedis de 9h à 12h les semaines paires.
Adresse Mairie : 19B Grande Rue à Broye les Pesmes
Voir tous les élus

Alain SCHATT
Gaëlle MOUCHOT
Olivier DEBAIN
Daniel CERCLEY
Monique CHOURLIN
Jean-François CERCLEY
Valérie ROUX
Régis MUZARD
Daniel VOILLARD
Geneviève VUILLEMOT
Broye-les-Pesmes :
Erigée entre 1753 et 1759 l’église Saints Pierre et Paul de Broye-les-Pesmes est l’oeuvre de l’architecte bisontin Jean-Joseph Galezot, 
La construction est une église dite  «Halle» dont la voute  de la nef repose sur de fins piliers de style dorique. Les églises-halles dont celle de Broye est l’un des premiers exemples, deviendront plus courantes en Franche Comté dans la deuxième moitié du XVIIIe siècle jusqu’au milieu du XIXe siècle. 
La tour clocher est surmonté d’une toiture dite «à l’impériale» ou «à bulbe» et couverte de tuiles vernissées.

 

Le village de Broye les Pesmes est bordé par la rivière Ognon, une charmante promenade est aménagée le long du cour deau.
 

Montseugny :

L’église Commanderie de Montseugny est mentionnée dans une charte de 1120. À cette époque, l'église du lieu dépendait de Saint-Étienne de Dijon, qui la céda auxTempliers lorsqu'ils fondèrent leur établissement de Montseugny. Les biens de l'ordre du Temple ayant passé, lors de sa suppression, aux Hospitaliers de l'ordre de Saint-Jean de Jérusalem, ceux-ci maintinrent la commanderie de Montseugny et en firent un membre de la commanderie de Sales. Leur chapelle, devenue l'église paroissiale du village, a été partiellement reconstruite entre 1833 et 1835. La partie conservée paraît remonter au XIIe siècle ou au XIVe siècle et avoir été bâtie avec des matériaux provenant d'un édifice beaucoup plus ancien encore. 

Au-dessus du porche d’entrée, vous pouvez observer le tympan sculpté, classé à l’inventaire des Monuments Historiques, représentant le christ en majesté dans une mandorle (cadre oval) entouré des quatre évangélistes : Jean (l’aigle), Mathieu (l’ange), Luc (le taureau), Marc (le lion).
 
Aubigney :

L'église d'Aubigney, placée sous l'invocation de Saint Nicolas, existait déjà au 16ème  siècle, comme le prouve une dalle funéraire à son entrée, et au pourtour de laquelle on lit : «  CY  GIST  CLAVDE  RONDOT,  FILS  DE  HON.  HOMME  NICOLAS  RONDOT, QUI TRESPASSA  le  24e de sept. 1556 » . L'image de Claude Rondot est gravée sur la tombe. II a les mains jointes, la tête nue, et porte un costume civil bien drapé et d'un agréable effet.

Une statue de Saint Nicolas est également datée de la même période. Le village également un charmant lavoir à colonnade du XIXeme siècle.
 
Le sentier pédestre de la "Manne Rousse" est aménagé entre le village d’Aubigney et de Montseugny. Sur son parcours vous pourrez admirer un chêne plus que bicentenaire !