Le portail des communes de Franche-Comté Recherche
Gray Voir cette commune... Champagney Haute-Saône Voir cette commune... La Château de Joux Voir cette commune... La Citadelle Vauban Voir cette commune... Lac Saint-Point Voir cette commune... Arbois Voir cette commune...

Cademène 25290

Cademène
  • Cademène
  • Cademène
  • Cademène

Situation : 13 kms d'Ornans / Superficie : 329 / Altitude : 405 / Population : 90 / Nom des habitants : les Cademèniers
Maire : Gérard VERMOT-DESROCHES (Retraité agricole) / Secrétaire : Christian CHAILLET
Tél : 03 81 60 34 40 / Fax : 03 81 60 34 40 / E-mail : mairie.cademene@orange.fr
Permanences : Jeudi de 18h à 19h
Adresse Mairie : 8 rue de la vallée
Voir tous les élus

Marie-Claude JOUFFROY
Fabienne ARNOUX
Fanny VERMOT-DESROCHES
Dominique VERMOT-DESROCHES
Nadia VIEILLE
Thierry BIGEON

CC du Pays d'Ornans


N'hésitez pas à parcourir le km qui sépare le village de la route Besançon-Levier pour le découvrir. Niché à mi-pente d'une colline, entre Loue et forêt, son exposition lui permet de recevoir les premiers rayons du soleil, ce qui est bénéfique aux fruits des vergers (cerises, prunes, pommes...). Une exploitation agricole se consacre à la production laitière pour la fabrication du Comté.


On peut pratiquer la randonnée pédestre ou à VTT. Ses grottes de Chaillet (3ème grotte de Franche-Comté par sa longueur) et du Moulin des Iles attirent les spéléologues initiés. Bien entendu la Loue est un de ses grands atouts, car les pêcheurs à la mouche peuvent pratiquer leur sport favori, sur des parcours privés et dans un décor majestueux.


Village ancien, déjà signalé dès l'âge du bronze moyen. Sa toponymie actuelle veut dire : Cad=bois et Mène=montagne, pouvant se résumer en Mont Boisé. Sa légende: Léandre, Sire de Cademène, perdit la vie dans un lac que formait la Loue et sur les flots duquel il se hasardait chaque soir, pour aller quérir de la dame de ses pensées une parole de merci.


Personnages remarquables



Emile MEYER ancien maire. Cademène, petit village niché dans un écrin de verdure à flanc de coteaux dans la vallée de la Loue, a plusieurs particularités, entre autres, celle d'avoir confié la place de Maire à Emile MEYER, pendant 44 années, ce qui fait de lui un personnage remarquable de la commune. Arrivé en 1919 du canton de Fribourg (Suisse) à l'âge de 18 mois à la Chapelle-sur-Furieuse (Jura), sa jeunesse se déroula dans le Doubs à Bartherans puis à Rurey.
Emile MEYER vint s'installer à Cademène en 1942 après son mariage, pour exploiter avec ses parents une ferme dans ce village d'une soixantaine d'habitants dont beaucoup étaient cultivateurs. Il trouva rapidement sa place et gagna la confiance de tous en étant élu Conseiller municipal et Maire de la commune en 1945. Il restera premier magistrat de Cademène jusqu'en 1989, date à laquelle il décida de cesser ses fonctions et fut promu maire honoraire en septembre de la même année. Le travail de la terre, il l'a effectué avec passion et beaucoup de bon sens. Il se dévoua aussi pour les autres agriculteurs, en devenant président de la société de fromagerie pendant de longues années. C'est en 1994 qu'un tragique accident de tracteur vint l'emporter. Lui qui aimait tant la vie, les rencontres avec ses amis, maires des communes du canton de Quingey où il avait toujours de bonnes histoires à raconter. À Cademène, il était très attaché à la vie au village, à la forêt, à l'eau…
Dans un souci de protéger son patrimoine et de perpétuer l'histoire locale, la commune a décidé de restaurer une petite fontaine et de l'intégrer dans une place aménagée autour du vieux marronnier. Gérard Vermot Desroches, le Maire actuel, a proposé qu'elle porte le nom de « Place Emile MEYER, Maire de 1945 à 1989 » pour honorer son prédécesseur et perpétuer le souvenir d'un homme qui a marqué la contrée par sa forte personnalité.