Le portail des communes de Franche-Comté Recherche
Gray Voir cette commune... Lac Saint-Point Voir cette commune... Champagney Haute-Saône Voir cette commune... La Château de Joux Voir cette commune... La Citadelle Vauban Voir cette commune... Arbois Voir cette commune...

Ouhans 25520

Ouhans
  • Ouhans
  • Ouhans
  • Ouhans

Situation : 17 Km de Pontarlier / Superficie : 1500 / Altitude : 650 / Population : 371 / Nom des habitants : les Loups
Maire : Fabrice TYRODE (Agriculteurs propriétaires exploit.) / Secrétaire : Maryse BOURGON
Tél-Fax : 03 81 69 90 89 / E-mail : mairie.ouhans@orange.fr
Permanences : Lundi, Mardi, Jeudi 14h à 17h
Adresse Mairie : 4 Grande rue
Voir tous les élus

Jean-Yves MEUTERLOS
Cyril VIEILLE
Roland TOURNIER
Stephanie GROSJEAN
Roland TYRODE
Jean-Paul GUYON
Nadège DÉBOIS
Camille TYRODE
Véronique HUOT-MARCHAND
Emmanuel DHOTE

Ouhans situé sur un relief particulièrement accidenté, sur quatre vallées qui se rejoignent. La plus célèbre est celle qui part de la Source de la Loue surgissant à 535m d’altitude et c’est bien d’une résurgence dont il s’agit puisqu’une grande partie de son alimentation provient de la rivière du Doubs.


Il a fallu l’énorme incendie d’une distillerie à Pontarlier pour que l’on se rende compte de cela, grâce aux odeurs d’absinthe retrouvées dans la Loue.


C’est après être sortie de la roche dans un décor grandiose, immortalisé par le peintre Courbet dont une reproduction a été placée à l’endroit même qui a inspiré le maître, que la Loue serpente dans une vallée gigantesque, les pittoresques Gorges de Noailles constituant un canyon de 250 à 300 m de profondeur. Le Mont Pelé culmine à 1045m.
Les visiteurs de la Source de la Loue ont été évalués à 150000 par an, soit 1000 véhicules par jour.


La chapelle Notre-Dame des Anges fut édifiée en témoignage de reconnaissance à la Sainte Vierge. Edifice également éclairé la nuit par deux projecteurs.

A Ouhans l'église St Maurice se dresse au bord de la route CD41, dans une partie haute du village construit au XVIIIème (1720) sur un plan de croix latine (clocher porche, nef unique, transept et chœur). Le vestibule et le portail d’entrée de la nef sont les seuls vestiges de l’église primitive élevée fin du XVème. Le portail de l’église actuelle peut être daté de la fin du XVème, dernier vestige de l'édifice construit par les soins des comtes de Neuchâtel et seigneur d'Ouhans en 1440,Philippe de Hochberg a reçu de Louis XI le château et la seigneurie de Joux
Une tradition, unique en Franche-Comté et sans doute en France, est respectée à Ouhans : tous les ans, la passation de l’enfant-Jésus en cire, dormant dans une bulle de verre depuis 1859, dans une nouvelle famille de la commune d'Ouhans


Portant dans son riche écrin une des plus belles curiosités naturelles du Jura, Ouhans se doit, en effet, de répondre à sa vocation touristique qui le fait participer de la montagne avec ses hauteurs couronnées de sapins et du bas pays avec sa Source de la Loue dont les eaux limpides vont porter son refrain jusque dans le Val d'Amour et le Finage.