Le portail des communes de Franche-Comté Recherche
Arbois Voir cette commune... Champagney Haute-Saône Voir cette commune... Gray Voir cette commune... La Citadelle Vauban Voir cette commune... La Château de Joux Voir cette commune... Lac Saint-Point Voir cette commune...

Sombacour 25520

Sombacour
  • Sombacour
  • Sombacour
  • Sombacour

Situation : 12 km au Nord-Est de Levier / Superficie : 1930 / Altitude : 750 / Population : 614 / Nom des habitants : les Sombacourtois
Maire : Maryse JEANNIN (Comptable) / Secrétaire : Alexandra SALVI
Tél : 03 81 38 28 82 / Fax : 03 81 38 25 28 / E-mail : mairie.de.sombacour@wanadoo.fr
Site internet : http://www.sombacour.fr/
Permanences : Tous les matins de 10h à 12h (sauf le jeudi)
Adresse Mairie : 1 Grande rue
Voir tous les élus

Marie-Jeanne LECHINE
Louis SIEVERT
Maryline SCALABRINO
Marguerite ROGNON
Alban FAIVRE
Jocelyne BISTON
Bernard BAUD
Gisèle STANESCU
Fabrice VILLAME
Stéphane CERF
Ahmed KALLAL
Frédéric TOUBIN
Xavier BOUVERET
Fabienne BLONDEAU

Dès le XIIIème siècle, la communauté du Val est en place avec les 3 villages de Sombacour, Bians et Goux. Sur la place, une fontaine en forme d'obélisque a été érigée à la mémoire du Général Lonchamp, baron d'empire.

À la droite du calvaire, se dresse l'église d'architecture gothique de 1493.
Un sentier pédestre thématique (durée 1h30 maximum), avec Bians et Goux, a été fractionné en 3 parties :
Sur Sombacour, il démarre au pied du chemin de Croix.
Mais, nous vous conseillons de partir par le village «Rue de Miville» avant de prendre à droite la rue «Sous la Côte», faites un détour de 30m pour admirer la fontaine de Miville.
Le circuit balisé en jaune et vert est classé facile. La montée des stations du chemin de Croix est très facile malgré l'apparence.

Vraiment étonnant, avec leurs 13 oratoires éclairés, «invitation au rêve et à la visite nocturne». Au 15 Août a lieu la traditionnelle descente aux flambeaux.

À découvrir : la 'Taverne du Val d'Usiers' et le 'Restaurant des Voyageurs'.


Personnages remarquables :


Il y a 200 ans naissait à Sombacour, le Général Louis Lonchamp, baron d’Empire.
Il épousera à Pontarlier, le 1er janvier 1821, Sophie Nicod de 26 années sa cadette.

Parti comme beaucoup de ses compagnons sans un hard en poche, à la poursuite de l’aventure, Louis Lonchamp va parcourir les champs de bataille pendant plus de vingt ans sous les bannières successives de la Révolution, du Consulat et de l’Empire. Il s’enrôla en 1792 dans le 7ème bataillon du Doubs, il ignorait qu’il traverserait le monde et prendrait part aux plus prestigieuses et dramatiques batailles.

Les armées du Rhin, du Nord, de Sambre et Meuse, d’Italie et d’Égypte le virent gravir les échelons militaires jusqu'au grade de général, il ne fut blessé que 4 fois. Après la lointaine campagne d’Égypte, la désastreuse campagne de Russie et après l’échec des Cents Jours, le général Lonchamp se retira à Sombacour pour y goûter une retraite paisible jusqu'en 1832. On dit qu’il avait attendu la mort “avec une simplicité digne d’un vieux romain”.

Il fut fait commandeur de la Légion d’honneur en août 1810. À Sombacour, il contribua à rétablir “la confrérie de Saint-Sébastien”, il est l’un des trois prieurs élus par les nouveaux confrères.
À la fin du siècle, la commune lui a élevé, sur la place à côté de la mairie, un monument commémoratif : une fontaine surmontée de son buste. À la mairie on peut aussi voir son buste et les habitants savent que l’ancien presbytère lui avait servi de maison pour devenir ensuite l’école des filles...Son courage n’eut d’égal que sa simplicité...