Le portail des communes de Franche-Comté Recherche
Arbois Voir cette commune... La Citadelle Vauban Voir cette commune... Gray Voir cette commune... La Château de Joux Voir cette commune... Champagney Haute-Saône Voir cette commune... Lac Saint-Point Voir cette commune...

Lizine 25330

Lizine
  • Lizine
  • Lizine
  • Lizine

Situation : 10 km à l'Ouest d'Amancey / Superficie : 732 / Altitude : 400/500 / Population : 83 / Nom des habitants : les Lizinois
Maire : Jean-Louis BERGIER (Retraité Agent ONF) / Secrétaire : Colette ROBIN
Tél-Fax : 03 81 86 54 82 / E-mail : mairie.lizine@packsurfwifi.com
Permanences : Lundi de 17h à 19h Jeudi de 13h30 à 15h Le Maire : Lundi de 18h à 19h Jeudi de 19h à 20h
Adresse Mairie : 9 rue Gloria
Voir tous les élus

Pascal GOSSE
Raymond RIOTON
Emmanuelle CLIMENT
Jean-Marie VERNIER
Frédéric MAURY
Mickaël BADSTUBER

Lizine le village aux deux rivières, est bâti sur un plateau d'où l'on domine les vallées de la Loue et du Lison avec de superbes balcons.

Le village peut s'enorgueillir d'avoir possédé trois châteaux au cours des siècles. Le plus ancien date du 14e. I1 faisait partie de la 'seigneurie de la tour de Lizine' et on peut encore en admirer le porche d'entrée à la sortie Est du village.

Le «petit château» est une maison de 1660 qui a servi de four banal et, peut être, de prison. On peut la voir, à présent, au musée des maisons comtoises à Nancray.

Le troisième château était situé sur la colline du Châtelet. I1 s'agissait d'une maison forte, comprenant un corps de logis flanqué de deux tours, qui fut détruite à la fin du 17ème. L'église date de 1740 avec un clocher du 14e.Le décor intérieur, réalisé par Augustin Fauconnet vers 177O, se compose d'une chaire à prêcher, d'un retable monumental et de fonds baptismaux. À proximité, on remarque une croix de pierre (4,80 m de haut) du XVIème, bien conservée.


Personnages remarquables :

Au milieu du village,
on peut voir un oratoire du Dieu de Pitié, élevé en 1668 par les familles Guye et Henriet, leur village ayant été préservé du choléra.
À l'intérieur de l'église, une chaire à prêcher et des fonts baptismaux, datant de 1770, en bois sculpté, signés 'Fauconnet d'Usier', le maître du val d'Usier, menuisier sculpteur de mobilier d'église et oiginaire de Goux les Usiers.