Le portail des communes de Franche-Comté Recherche
Arbois Voir cette commune... La Citadelle Vauban Voir cette commune... Champagney Haute-Saône Voir cette commune... La Château de Joux Voir cette commune... Lac Saint-Point Voir cette commune... Gray Voir cette commune...

Crouzet-Migette 25270

Crouzet-Migette
  • Crouzet-Migette
  • Crouzet-Migette
  • Crouzet-Migette

Situation : 14 km au Sud-Ouest d'Amancey / Superficie : 567 / Altitude : 640 / Population : 125 / Nom des habitants : les Niauds
Maire : Michel DEBRAY (Directeur de Musée)
Tél-Fax : 03 81 49 61 14 / E-mail : mairiecrouzetmigette@orange.fr
Permanences : Vendredi de 18h45 à 19h15 Samedi de 10h à 12h
Adresse Mairie : 1 Place du Niaud
Voir tous les élus

Davy PAQUETTE
Emmanuel DAUPHIN
Laurent AZZI
Aurélie TONNIN
Frédéric TONNIN
Roberto MASILI
Pauline PAVIET
Denis DEMONTI
Monique BOUTONNET
Luc DERUISSEAU

   Le tracé du GR590 passe au village. On peut trouver une ferme équestre faisant gîte (42 places) ouverte toute l'année, l'Auberge du Pont du Diable et un Point Accueil Jeunes dans un bâtiment communal.
   Tourisme : le Belvédère du Dérouchou offre un superbe point de vue sur Migette, le site de la source du Lison, Nans-sous-Sainte-Anne et la vallée.
   Randonnées (par SLC) : raquettes nocturne, pleine lune (la Petite Échelle) puis pédestre en mai et septembre. Passage du GR590 et du circuit PDIPR (Plan Départemental des Itinéraires de Petite Randonnée) du Jura.
Randonnées à cheval : ferme équestre du Pont du Diable (80 chevaux, élevage).
   Auberge du Pont du Diable.
Point d'accueil jeunes (structure légère: 2,50 euros/nuitée avec cuisine)

Personnages remarquables :
   L’histoire de Crouzet est étroitement liée à l’existence de l’Abbaye de Migette, dont l’origine serait la venue d’une recluse, au 11ème siècle, à la recherche du silence et de la méditation, bientôt rejointe par quelques femmes pieuses pour former la première communauté de la région. Du 12ème siècle à la Révolution, les habitants de Crouzet étaient tous mainmortables et justiciables de la basse justice des dames de Migette.

   Folklore: le Pont du Diable fait l’objet d’une lègende célèbre : pour édifier une passerelle sur le ravin qui domine le torrent de près de 25 m, l’entrepreneur Babet fut en proie à de graves difficultés techniques, chaque nuit elle s’écroulait mais le Diable qui guettait, lui acheta son âme et consolida l’édifice, réclamant en plus l’âme de la première personne de passage sur le pont, ce fut le curé du village qui élevant son ciboire chassa le Diable au fond du ravin le faisant disparaître à tout jamais...