Le portail des communes de Franche-Comté Recherche
La Château de Joux Voir cette commune... Arbois Voir cette commune... Gray Voir cette commune... La Citadelle Vauban Voir cette commune... Lac Saint-Point Voir cette commune... Champagney Haute-Saône Voir cette commune...

Amondans 25330

Amondans
  • Amondans
  • Amondans
  • Amondans

Situation : 29 km au Sud de Besançon / Superficie : 485 ha / Altitude : 485 / Population : 92 / Nom des habitants : les Amondanais
Maire : Serge MONNET (Responsable informatique)
Tél : 03 81 86 41 49 / E-mail : mairieamondans@laposte.net
Permanences : Vendredi de 18h30 à 19h30.
Adresse Mairie : Rue Louise Pommery
Voir tous les élus

Hubert JUSTE
Robert LAMY
Karine GRANDIDIER
André WINNINGER
Cédric NICOLET
Huguette HUGUENOTTE

Le village existait au 13e et c'est la famille Montrichard qui édifia le château d'Amondans au 16e . La première pierre de la nouvelle église a été posée le 2 décembre 1805, jour de la bataille d'Austerlitz. La vocation du village reste fortement agricole, avec une coopérative fromagère.

Le gîte d'étape d'Amondans Nature est exceptionnel, il offre dans le cadre rustique d'une grange restaurée, une table d'hôte avec les produits du terroir et 11 chambres confortables. Il se transforme aussi en galerie d'art dans la période estivale. Tél : 03 81 86 53 53.

Sites : sentier pédestre (CH 595) - Cascades 'La Duie' (direction Route de Malans) et la «Gouille Noire», un lavoir d'eau potable régulièrement contrôlée, une fontaine. Vie culturelle : le comité des Fêtes loue la salle des fêtes pour diverses occasions.

Fontaines : Une fontaine fut construite en 1850 à l'entrée du village dans la direction de Malans, c'est un grand édifice couvert dessiné par l'architecte V. Baille.
L'ancienne fontaine était à 250 m du village sur cette même route près d'une belle cascade.
Un élégant petit lavoir, alimenté régulièrement d'eau potable contrôlée, se situe sur la place centrale.



Personnages remarquables :

Guitariste et compositeur français. Claude Antoine Jean George Napoléon Coste, né à Amondans, le 27 Juin 1805. Napoléon Coste apprend la guitare à l'âge de six ans, encouragé par une mère elle-même guitariste. Paris étant un important centre musical européen, il s'y rend en 1830. Fernando Sor devient son professeur. En 1838, le professeur et l'élève se produisent en duo et recueillent un vif succès. En 1863, Coste est victime d'un accident et se casse le bras droit, ce qui met fin prématurément à sa carrière de soliste. Engagé comme fonctionnaire, il continuera à enseigner la guitare et à composer. Il est l'un des premiers à avoir transcrit en notation moderne la musique pour guitare du 17ème siècle. Napoléon Coste a préféré jouer sur une guitare à sept cordes. Il décède en 1883.