Le portail des communes de Franche-Comté Recherche
Arbois Voir cette commune... Gray Voir cette commune... La Citadelle Vauban Voir cette commune... Champagney Haute-Saône Voir cette commune... La Château de Joux Voir cette commune... Lac Saint-Point Voir cette commune...
Commandez les guides en ligne

Le Doubs Canton de Frasne


Labergement-Sainte-Marie 25160

Labergement-Sainte-Marie
  • Labergement-Sainte-Marie
  • Labergement-Sainte-Marie
  • Labergement-Sainte-Marie

Situation : 18 km au Sud de Pontarlier / Superficie : 2212 / Altitude : 870 / Population : 1 198 / Nom des habitants : les Abergeurs
Maire : Ludovic MIROUDOT (Anciens artisans, commerçants, chefs d'entreprise) / Secrétaire : Stephanie Courvoisier, Mathilde Loye, Yves Querry
Tél : 03 81 69 32 05 / Fax : 03 81 69 70 05 / E-mail : mairie.labergement@wanadoo.fr
Site internet : http://abergeur.fr/
Permanences : du Lundi au Samedi de 10h à 12, Mardi et Jeudi de 16h30 à 18h30
Adresse Mairie : 7, Grande Rue
Voir tous les élus

Angélique CHOUFFE, Premier adjoint au maire
Patrick THOMET, Second adjoint au maire
Sophie VOEGTLIN LAMBERT, Troisième adjoint au maire
Régis ROBBE, Quatrième adjoint au maire
Jacqueline DREZET
Christiane FERRE
Pascale FOULLE
Brigitte GARNACHE-CREUILLOT
Mickaël MARGUIER
Daniel PASQUIER
Bruno SÉRÉNA
Gaëlle SIMON
Philippe TOURNIER
Marie-Hélène TRIMAILLE

La commune se situe aux bords des lacs de Remoray et de Saint-Point, dominée par le Bois de Ban et les forêts domaniales de la Fuvelle et de la Grande Côte. Il y a quelques siècles, des colons furent hébergés sur les terres de l'Abbaye cistercienne de Mont-Sainte-Marie, ce qui donna le nom de Labergement-Sainte-Marie et des Granges-Sainte-Marie, communes qui ont fusionné en 1972.

Commune en pleine expansion, basée sur l'artisanat et le tourisme, elle a su profiter de ses richesses naturelles (Réserve Naturelle du Lac de Remoray) et aménager une base de loisirs au bord du lac de Remoray.

La chapelle Saint-Théodule date du XIXème, les maisons anciennes et modernes s'inscrivent harmonieusement dans le paysage communal où la vie associative est très développée.

À noter : «l'Auberge du Coude», «l?hôtel des Deux Lacs», un camping, des gîtes, des meublés.