Le portail des communes de Franche-Comté Recherche
Gray Voir cette commune... Champagney Haute-Saône Voir cette commune... La Château de Joux Voir cette commune... Arbois Voir cette commune... La Citadelle Vauban Voir cette commune... Lac Saint-Point Voir cette commune...

Saint-Loup-Sur-Semouse 70800

Saint-Loup-Sur-Semouse
  • Saint-Loup-Sur-Semouse
  • Saint-Loup-Sur-Semouse
  • Saint-Loup-Sur-Semouse

Situation : 33 km de Vesoul - 12 km de LUXEUIL / Superficie : 1598 ha / Altitude : 245 m / Population : 3353 / Nom des habitants : Les lupéens et lupéennes
Maire : Thierry BORDOT (Fonctionnaire de catégorie B) / Secrétaire : Mr DIALLO
Tél : 03 84 49 06 22 / Fax : 03 84 94 20 94 / E-mail : mairie@saint-loup.eu
Site internet : http://www.saint-loup.eu
Permanences : L au V : 8h30 à 12h - 13h30 à 17h45
Adresse Mairie : 7 rue Henry-Guy
Voir tous les élus

Martine BAVARD
Jean-François GARCIA-CAMACHO
Françoise MAFIOLY
Jean-Yves TEXIER
Marie-Thérèse GARCIA-CAMACHO
Edith DOUCET
Hervé LEROY
Liliane LARRIERE
Jean JOAQUIM
Sabine LARUE
Jean-Paul MILLEROT
Marie-Josèphe GALLORINI
Raymond DUPAIN
Christelle AUBRY
Michel NURDIN
Rachida LAOUFI SABER
Christian CHAMPENOIS
Suzanne MATHIEU
Michel AUBRY
Agnès LEJEUNE
Eric DAVAL
Noëlle GRANDJEAN

 

L'’historique de SAINT-LOUP-SUR-SEMOUSE

Lorsqu’'Attila entra dans les Gaules avec 500 000 combattants en l'an 451, il ravagea tout sur son passage, épargnant seulement ceux qui lui ouvraient les portes, la forteresse crut pouvoir résister, mais la plupart de ses habitants périrent sous les ruines de leurs habitations. Saint-Loup, Evêque de Troyes, qui avait su arrêter les progrès d'Attila fut vénéré après sa mort par les habitants qui avaient survécu aux invasions des Huns. Ils se mirent sous la protection du Saint Prélat. De là le nom de Saint-Loup donné à ce bourg.

La Terre de Saint-Loup ne fut donc pas comprise dans la cession de la Franche-Comté à la France, prononcée par la paix de Nimègue. Louis XIV en prit possession le 17 mai 1679 mais il fallut attendre le traité de 1704 pour voir le Prince Léopold reconnaître cette annexion.


Patrimoine de SAINT-LOUP-SUR-SEMOUSE

La château de Malliard (château des Bouly), monument classé, construit en 1775 par Jean Baptiste Bouly Maître de Forge de la Baronnerie, son frère François Joseph Bouly fut le premier Maire élu de Saint-Loup le 02 février 1790. L'église (13 décembre 1789) monument de la fin du XVIIIème siècle, elle recèle un autel en marbre du XVIème, une vierge à l'enfant en bois polychrome du XIVème, ainsi que de jolies toiles et statues du XVIIème et XVIIIème. En 1779, il est décidé de reconstruire une nouvelle église, l'ancienne est jugée trop petite pour le nombre de paroissiens. Elle sera érigée au même endroit. En 1780 les habitants de Saint-Loup-Sur-Semouse se proposent de participer aux frais de reconstruction de l'église pour en réduire le coût. Le Prêtre Lorgery officiant et le Prêtre Poirot assistant ont réinstallé le Saint Sacrement, les vases sacrés, les reliques et les Bonnières dans la nouvelle église le dimanche 13 décembre 1789, deux jours après la bénédiction.

SAINT-LOUP-SUR-SEMOUSE cité du meuble

Saint-Loup devient cité du meuble grâce à François Lebrun qui crée en 1860 l'industrie de la chaise et du siège, puis l'usine a repris le nom d'Usines Réunies et fabrique alors des salons, des chambres à coucher, des salles à manger. Les Usines Réunies existent toujours et sont dirigées par Bernard et Dominique Pierre, descendant de François Lebrun.

Louis Lagrange crée un atelier de meubles d'art, cet atelier est actuellement sous la direction de son petit fils Erik Lagrange, diplômé de l'école Boulle, qui représente la troisième génération d'une famille de Maîtres ébénistes depuis 1931. Il crée et exécute avec ses compagnons dans ses ateliers des mobiliers d'art, de style ou contemporain, ainsi que des agencements d'architecture d'intérieure.

Le groupe Parisot est fondé en 1936 par Jacques Parisot, son fils Michel marche sur les traces de son père, il devient PDG du Groupe en 1983 secondé par ses quatre frères. En 1999, il crée sa propre société MP3. À l'époque chaque pièce était une pièce unique. Aujourd'hui cette société est le premier groupe français de fabrication de meubles. Le site de Saint-Loup berceau et siège social du groupe est spécialisé dans la fabrication de panneaux de particules et la production de meubles meublants.

Saint-Loup est jumelée avec la ville de Maulburg.


Les Sites remarquables :

• Source du Planey, curieuse résurgence en forêt. • Belle vue du château de Malliard (château des Bouly de 1775 des Maîtres des Forges). • la Cité du meuble. • Beau pont 18ème sur la Semouse. .