Le portail des communes de Franche-Comté Recherche
La Citadelle Vauban Voir cette commune... La Château de Joux Voir cette commune... Gray Voir cette commune... Arbois Voir cette commune... Champagney Haute-Saône Voir cette commune... Lac Saint-Point Voir cette commune...

Roulans 25640

Roulans
  • Roulans
  • Roulans
  • Roulans

Situation : Chef-lieu de canton / Superficie : 831 / Altitude : 380 / Population : 1123 / Nom des habitants : les Roulanais
Maire : Alain JACQUOT (Agent de conduite SNCF retraité) / Secrétaire : Marie Rolland
Tél : 03 81 55 52 88 / E-mail : mairie@roulans.fr
Site internet : http://www.roulans.fr
Permanences : Lundi de 16h à 18h du Mardi au Samedi de 10h à 12h
Adresse Mairie : 34 Grande rue
Voir tous les élus

Hervé DUBOIS
Jean-Luc PAUTHIER
Marinette MASSON
Emmanuelle LAGIERE
Daniel BRULET
Marguerite GAFFIE
Sandra EMONIN
Francis COMBEL
Christine JOUFFROY
Bruno BIGLER
Catherine TRONCIN
André LIMONET
Gérard BRIE
Florence DUSSAUSSAY


A la croisée de la rn83 et de la d30, Roulans bénéficie d'une situation privilégiée pour la liaison entre le Nord et le Sud du Canton, via la vallée du Doubs. La Chapelle d'Aigremont, avec ses tables d'orientation, offre une vue sur cette vallée et sur les environs.

Roulans offre tous les services et commerces avec 2 restaurants dont 1 routier «Chez Jeannette» et le «Relais d'Aigremont». Roulans compte un groupe scolaire maternelle et primaire, ainsi qu'un collège jusqu'à la 3ème. Depuis février 98, un échangeur autoroutier est ouvert à Chaudefontaine, à 9 km de Roulans.


Personnages remarquables :

Les seigneurs de Roulans bâtirent un premier château au Xème siècle sur le pic d'Aigremont (557 m). À 1200 m à l'Est de ce pic, un deuxième château fut édifié au XIIIème sur un promontoire dominant la vallée du Doubs. Celui-ci fut la propriété de la famille de Vienne, dont le célèbre Amiral de France «Jean de Vienne» (1341-1396) qui y passa sa jeunesse et y séjourna. Ce château fut incendié à la Révolution.
Un autre Roulanais Claude-Joseph Perreciot (1728-1798) rédigea les cahiers de doléances et fut délégué aux états généraux en 1789.