Le portail des communes de Franche-Comté Recherche
Lac Saint-Point Voir cette commune... La Citadelle Vauban Voir cette commune... La Château de Joux Voir cette commune... Arbois Voir cette commune... Gray Voir cette commune... Champagney Haute-Saône Voir cette commune...

Guillon-Les-Bains 25110

Guillon-Les-Bains
  • Guillon-Les-Bains
  • Guillon-Les-Bains
  • Guillon-Les-Bains

Situation : 9 km de Baume-les-Dames. / Superficie : 471 / Altitude : 297 / Population : 107 / Nom des habitants : les Guillonnais
Maire : Damien CARTIER (Agent de maintenance)
Tél : 03 81 84 44 78 / E-mail : mairie.guillonlesbains@orange.fr
Permanences : Mercredi de 17h30 à 19h
Adresse Mairie : 14 Grande Rue
Voir tous les élus

Jean-Claude DREZET
Maryline LENFANT
Sylviane ROY
Nicolas SORRIAUX
Thibault CAGNIANT
Dominique PIGUET
Henri VOIRIN
Anne DUBOSC
Christine ROUSSILLON
Claude MOINE

CC Pays Baumois

Trés apprécié des touristes, des randonneurs et des pêcheurs, notre village s'étire le long d'une belle rivière à truites, le Cusancin. Au coeur de sa vallée classée, de belles maisons de caractère, joliment fleuries en été, un pique-nique amènagé, et des sites pittoresques: Belvédére du mont de Guillon et «narines du diable».

A l'entrée du village, côté Baume-les-Dames, ce qui apparait comme un château est en fait l'ancienne station thermale qui, le siècle dernier, attirait le tout-Paris. Elle offrira maintenant une possibilité de 5 gîtes et 12 appartements. Au rez-de-chaussée, un restaurant où l'on peut déguster les produits du terroir, (une discothèque est installée un peu plus loin, dans l'annexe). Dans le village, un autre gîte, vous accueille. Une pisciculture au bord du petit torrent de la Taverotte, une exploitation agricole, et quelques artisans complètent la vie du village.
L'Orangerie, dans le parc. Pour vos mariages, anniversaires, réceptions. Tél. 03 81 84 08 46.
La Taverotte (Chambres d'hôtes), Vallée du Cusançin. Tél. 03 81 84 38 72.

Personnages remarquables :
En 1815, un industriel de Cusance, M. Pouillet, achète la source pour l’exploiter à des fins médicales (études en 1786 de Mr Damotte médecin prouvant les vertus de l’eau). Il accueille 60 curistes au début, mais le succès ne fait que croître, l’eau guérit «tout», c’est un médicament général. Guillon devint une station de cure réputée. mais la source disparut mystérieusement en 1940 (occupation allemande) !