Le portail des communes de Franche-Comté Recherche
La Citadelle Vauban Voir cette commune... Gray Voir cette commune... Arbois Voir cette commune... Champagney Haute-Saône Voir cette commune... La Château de Joux Voir cette commune... Lac Saint-Point Voir cette commune...

Moncey 25870

Moncey
  • Moncey
  • Moncey
  • Moncey

Situation : 8 km au Nord de Marchaux. / Superficie : 501 / Altitude : 233 / Population : 527 / Nom des habitants : les Moncéens
Maire : Fabien THERNIER (Cadre en industrie automobile) / Secrétaire : Sandra Garneret
Tél : 03 81 62 89 32 / Fax : 03 81 57 95 75 / E-mail : mairiemoncey@wanadoo.fr
Permanences : Mardi de 18h à 19h - Vendredi de 17h30 à 19h - Samedi de 10h30 à 11h30
Adresse Mairie : 1 rue Maréchal Moncey
Voir tous les élus

Agnès SCALABRINO-CALAIS
Frédérique GUILLAUME-SAGE
Brigitte TRIPIER
Eric JOLIOT
Philippe CHOPARD-LEONARD
Christophe BOUVARD
Patricia RIHN

Arnaud MEMBRE
Julien DEIANA
Robert LECHAT

Moncey est un des plus charmants villages de la vallée de l'Ognon. Il est de plus environné des bois de Moncey, du Mont et du bois Bas où le promeneur peut profiter des sentiers ombragés ainsi que des plaisirs de la rivière paisible et accueillante pour les pêcheurs.
Son château fut la propriété du Maréchal de Moncey qui mourut en 1842, après avoir été gouverneur des Invalides et avoir assisté au retour des cendres de Napoléon.
Son église date du XVIIIème. Un pont en pierre fut construit en 1838 sur l'Ognon, en direction de Rioz. Un lavoir couvert a été construit en 1873 et restauré en 1997. La vie artisanale et associative est très active avec ses commerces (Épicerie produits locaux, boucherie, dépôt de pain - Agence Postale Communale). Village centre, Moncey assure aussi la scolarité des enfants des communes voisines (Thurey, Valleroy, Palise et Aulx les Cromary) dans un groupe scolaire de 5 classes où les enfants sont accueillis à partir de trois ans.
De plus en plus de nouveaux habitants sont attirés par le village où ils viennent construire de jolis pavillons.
À noter : le Camping de la Vallée. Le restaurant "Le petit Moncey" 
Moncey fait partie de la Communauté de Communes Dame Blanche Bussière (CCDBB).


Personnages remarquables :

Bon Adrien Jannot est né le 31 juillet 1754 à Palise, fils de François Jannot, avocat au Parlement de Besançon et de Elisabeth Guillaume. Très tôt attiré par le métier des armes, il s’engage à 15 ans au Régiment de Champagne Infanterie et au bout de 4 années, son père ayant racheté son contrat, il poursuit quelques études de droit. En 1774, il s’engage à nouveau, il est nommé sous-lieutenant en 1779. N’étant pas noble, son avancement est lent, il n’est que Capitaine en 1791. En 1793, il est affecté à l’armée des Pyrénées et grâce à son courage et à sa bravoure, il est promu Chef de Bataillon, puis Directeur général de brigade le 18 février 1794 et Général de Division le 9 juin de la même année. En juin 1801, le premier Consul Napoléon Bonaparte, lui confie le commandement de l’armée d’Italie. Le 3 décembre 1801, il est nommé 1er inspecteur de la Gendarmerie Nationale, puis Maréchal d’Empire en 1804. Il se fait alors appeler de Moncey pour se donner l’apparence de la noblesse. En 1808, le 25 juillet, Napoléon lui décerne le titre de Duc de Conégliano. Le 30 mars 1814, il se bat héroïquement à la barrière de Clichy, à la tête de la Garde Nationale. Le 4 juin, Louis XVIII le nomme Pair de France. En 1815, il refuse de présider le tribunal chargé de juger le Maréchal Ney, allié à Napoléon à son retour de l'île d’Elbe. Il sera enfermé au fort de Hamm et destitué de ses titres. Le 3 juillet 1816, il est réhabilité et occupe ensuite divers commandements. En 1833, il est nommé Gouverneur des Invalides et aura l’honneur d’accueillir les cendres de Napoléon au retour de Ste Hélène en décembre 1840. À l’issue de la cérémonie, il prononce ces mots célèbres “À présent, rentrons mourir”. Il décédera le 20 avril 1842 à presque 88 ans. Il est inhumé aux Invalides dans la crypte des anciens gouverneurs. (voir article dans la commune de Palise).