Le portail des communes de Franche-Comté Recherche
La Citadelle Vauban Voir cette commune... Lac Saint-Point Voir cette commune... Champagney Haute-Saône Voir cette commune... Arbois Voir cette commune... La Château de Joux Voir cette commune... Gray Voir cette commune...

Moutherot (Le) 25170

Moutherot (Le)
  • Moutherot (Le)
  • Moutherot (Le)
  • Moutherot (Le)

Situation : 25 km de Besançon, Dole et Gray. / Superficie : 150 / Altitude : 323 / Population : 129 / Nom des habitants : Les Moutherotés
Maire : Alain THEUREL (Retraité des Douanes) / Secrétaire : Véronique HUMBERT
Tél-Fax : 03 81 58 26 54 / E-mail : mairie.le-moutherot@wanadoo.fr
Permanences : Mardi de 14h à 17h
Adresse Mairie : 1 place Saint-Pierre
Voir tous les élus

Valérie JULIEN
Emmanuelle ROSSI
Georges KOEHLER
Aurore MAUVILLY
Patrick DIDIER
Marie-Odile BROCHET
Fabrice RAMEL
Patrick ROGER
Valéry VANLANDE
Mathieu COLIN


  La plus petite commune du canton est perchée sur l'un des derniers contreforts Nord de la Serre entre la vallée de l'Ognon et du Doubs.
Ce site particulier est très convoité par les touristes et randonneurs.
  Du haut du château d'eau le panorama est très riche : vallée de l'Ognon, Monts de Gy, région bisontine, Mont Poupet. Par temps clair on distingue facilement le ballon d'Alsace et le Mont Blanc.

  Le patrimoine bâti comporte une chapelle reconstruite en 1754 par les moines bénédictins de Mont Roland qui vivaient ici dans un monastère.
  Le vignoble, jadis de 30 ha, est représenté par une douzaine de viticulteurs à vocation familiale. Une exploitation de plus grande envergure s'est développée et produit le 'vin du Moutherot' , cépage Chardonnay très typé et apprécié des connaisseurs. Dégustation et vente dans les caves.

Personnages remarquables :

    Mme Yvonne Munier, épouse Lambert, née au Moutherot en 1903, fit partie des Forces françaises combattantes en 1944 et prit une part active dans la Résistance contre l’occupant. Elle a permis le ravitaillement des maquisards et accueilli à son domicile des membres de l’Intelligence Service. Elle a été l’une des premières mairesses de 1955 à 1971, à une époque où la libération de la femme était loin d’être gagnée (elle était de plus, mère de 4 enfants).
Mr Migeon, conseiller général, est venu solliciter Mme Lambert, pour reprendre les rênes de la commune, ce qu’elle accepta en souvenir de son père qui a été maire durant 33 ans. Elle s’est dévouée à son village, voué pourtant à une mort certaine depuis que le phylloxéra a tué les vignes.
  Les pages du registre d’état civil sont blanches, une économie faible et son école a fermé ses portes en 1935. Mme Lambert a contribué, avec la Comtesse de Jallerange, au sauvetage de l’église ce qui a permis de redonner une lueur d’espoir sur une renaissance de la commune. Elle a toujours refusé les honneurs et les décorations mais un rappel de l’histoire n’est jamais inutile. Aujourd’hui, la commune compte 98 habitants et les vignes sont là.