Le portail des communes de Franche-Comté Recherche
Gray Voir cette commune... La Citadelle Vauban Voir cette commune... La Château de Joux Voir cette commune... Arbois Voir cette commune... Lac Saint-Point Voir cette commune... Champagney Haute-Saône Voir cette commune...

Bonnétage 25210

Bonnétage
  • Bonnétage
  • Bonnétage
  • Bonnétage

Situation : 3 km du Russey / Superficie : 1771 / Altitude : 800 / Population : 870
Maire : Stéphane VERMOT (Architecte) / Secrétaire : Michèle Cuche
Tél : 03 81 68 91 61 / Fax : 03 81 68 97 24 / E-mail : mairiebonnetage@wanadoo.fr
Site internet : http://bonnetage.fr
Permanences : Lundi et Vendredi de 13h30 à 18h, Mardi de 16h à 19h, Mercredi de 8h à 12h, Jeudi de 13h30 à 17h, Samedi de 8h30 à 12h
Adresse Mairie : 21 rue du Grand communal
Voir tous les élus

Denis RAGOT
Christian BARTHOD
Valérie PAGNOT
Christine CRESSIER
Claude BRIQUEZ
Patricia VAUTHIER
Pascale VUILLEMIN-CERUTTI
Pascale GUILLAUME-MAIRE
Hervé VIENNET
Bruno GUILLAUME
Michel COLLARDEY
Sandra PERRIN
Samuel RUSSO
Sandra JANIN

Bonnétage est un village très étendu allant du Doubs au Dessoubre. Il compte plusieurs «secteurs» et hameaux : le Village Haut, le Village Bas (noyau le plus ancien), le Grand Communal (centre actuel du village) et Cerneux-Monnot (en direction de la Suisse).

L'origine : il semblerait qu'au Moyen Âge des moines du Prieuré de Laval aient décidé de défricher le secteur du Village-Haut. Plus tard, en contrebas a été construite une église dont l’emplacement est le même actuellement.

On a continué à construire du Village-Haut (920 à 880m d'altitude) au Village-Bas (850m environ) . On peut supposer que le nom de Bonnétage est lié à ce phénomène de développement par «étage»

Quant au tourisme il existe de merveilleux sentiers de randonnées en forêt et sur le versant droit du Dessoubre de magnifiques points de vue sur la Suisse. C'est le charme de la campagne et de la forêt partagé dans une région de moyenne montagne (environ 900 m d'altitude).
A Bonnétage : Côté culturel : quelques manifestations comme le carnaval, la fête du 14 juillet et des rencontres avec une ville jumelée de la Meuse, Fresnes-en-Woevre. Nous avons également une batterie fanfare.

À noter : deux hôtels-restaurants : les Perce Neige et l’Étang du Moulin, une auberge avec gîte d'étape et une dizaine de gîtes ruraux.


Personnages remarquables :

La Famille Receveur :
Antoine-Sylvestre (1750-1804), fondateur de la Retraite chrétienne, déclaré “vénérable” par le Pape Léon XIII le 10 mai 1883.
Jerôme-Ambroise, frère du précédent, né en 1756, avocat au Parlement, notaire royal, juge-châtelain de la seigneurie de Vaucluse. Il est président du district de Saint Hippolyte en mai 1790, puis député à la Convention.

Jean-Ignace Lessus (1766-1794). Chartreux sous le nom de Dom Pacôme à Montmerle, il est arrêté pendant la Révolution chez le meunier Barthélémy de Chaffois, pour être guillotiné en avril 1794.
Sa tombe, près du chevet de l’église Ste Bénigne, reste l’objet de culte.

Georges Ignace Boillon (1720-1800), naturaliste éminent, précurseur des comices. Il est nommé maire de Rochejean pendant la Révolution, se réfugie en Suisse, puis revient mourir à Rochejean en 1800.