Le portail des communes de Franche-Comté Recherche
La Citadelle Vauban Voir cette commune... La Château de Joux Voir cette commune... Gray Voir cette commune... Champagney Haute-Saône Voir cette commune... Arbois Voir cette commune... Lac Saint-Point Voir cette commune...

Châtelblanc 25240

Châtelblanc
  • Châtelblanc
  • Châtelblanc

Situation : 8 km à l'Ouest de Mouthe / Superficie : 2078 / Altitude : 1020 / Population : 106 / Nom des habitants : les Castelblanciens
Maire : Samuel HATRI (Artisan) / Secrétaire : Patrick GROSJEAN
Tél-Fax : 03 81 69 28 25 / E-mail : mairie.chatelblanc@wanadoo.fr
Permanences : Lundi et Jeudi de 17h30 à 19h - Samedi de 10h30 à 12h
Adresse Mairie : 19 Grande rue
Voir tous les élus

Jean-Pierre BLONDEAU-PATISSIER
Karin BLONDEAU
Raymond BOURGEOIS-JACQUET
Florent LANGEL
Béatrice BERTHAUD
Claude TARBY
Olivier BOURGEOIS-ARMURIER
Laure DUMONT
Ophélie BOURGEOIS ARMURIER
Claudine BLONDEAU PATISSIER

Un petit mont appelé “La Roche” domine Châtelblanc. En vous approchant, vous découvrez le clocher du village, dominant les bâtisses massives. On peut trouver une quinzaine de gîtes et meublés.

Deux tables d’orientation se trouvent au point de vue de la Roche. L’école est encore en activité et il reste cinq agriculteurs. Signalons le passage du GR5 et de la GTJ, sans compter de nombreux circuits vtt. En hiver, le refuge du Pré d’Haut reçoit un grand nombre de skieurs de même que “La Perruque”, restaurations diverses au lieu-dit “Le Pré Poncet”.

L’association «Sous la Roche» a des activités diverses. Cross et marche de la Montée du Pré d’Haut, le 2ème dimanche de septembre. Aire de jeux, sentiers pédestres.


Personnages remarquables


Dominique-François Bourgeois, né en 1698 à Châtelblanc, Il vint à Paris où il entra comme simple compagnon chez un serrurier. Il tourna ses vues vers des objets d'utilité publique. Il s'occupa de perfectionner les lanternes à réverbère et proposa, en 1744, à l'académie, un modèle qui fut agréé par cette compagnie et publié dans un recueil de machines. Il obtint, en 1766, le prix proposé par l'académie des sciences pour la meilleure manière d'éclairer les rues. Le 30 mai 1769, un arrêt du Conseil lui adjugea l'illumination de Paris pour 20 années.
L’impératrice de Russie lui fit demander un réverbère pour éclairer l'entrée du port de Saint-Pétersbourg, fanal qu'il termina en 1778. Ce fut son dernier ouvrage. Il mourut le 18 janvier 1781 à l'âge de 83 ans. Dominique François a épousé une fille de Pierre Joseph BLONDEAU commissaire de police à Salins en 1714.
La Famille Blondeau serait originaire des Flandres, où ses membres étaient gentilhommes verriers. Elle se serait installée en Bourgogne au 12ème siècle. Une branche se fixa en Comté au 13ème, à la suite de la prise en main du Haut-Jura par la Maison de Châlon, le premier gouverneur de la terre de Châtelblanc fut un Blondeau....