Le portail des communes de Franche-Comté Recherche
Lac Saint-Point Voir cette commune... Arbois Voir cette commune... La Citadelle Vauban Voir cette commune... Champagney Haute-Saône Voir cette commune... Gray Voir cette commune... La Château de Joux Voir cette commune...

Le Doubs Canton de Bavans (Ex canton de Clerval)


Pays de Clerval (Commune Nouvelle) 25340

Pays de Clerval (Commune Nouvelle)
  • Pays de Clerval (Commune Nouvelle)
  • Pays de Clerval (Commune Nouvelle)
  • Pays de Clerval (Commune Nouvelle)

Situation : situé à 30 km au Sud-Ouest de Montbéliard / Superficie : 1183 / Altitude : 286 / Population : 1059 / Nom des habitants : les Clervalois
Maire : Georges GARNIER (Retraités des professions libérales)
Tél : 03 81 97 81 80 / Fax : 03 81 93 88 15 / E-mail : mairie@clerval.fr
Site internet : http://clerval.fr/
Permanences : Lundi, Mardi, Jeudi et Vendredi de 9h30 à 12h et Lundi et Jeudi de 14h30 à 17h
Adresse Mairie : Place de l'Hôtel-de-Ville - BP 18
Voir tous les élus

Marianne GIRARDOT
Jean-Louis MOREL
Agnès CHEVALIER
Éric CHASSOT
Jean-Marie BARBIER
Corinne GUYON
Jeannine TAMISIER
Ludovic CASARTELLI
Marie-Line YOYOTTE
Gilbert CHAMOT
Anaïs PREDINE
René MOREL
Evelyne CARLIN
Michel LEJEUNE

Clerval, une ville fortifiée. Le bourg de CLERVAL s'est créé au XIème siècle dans une boucle du Doubs entre son pont et son château. Autour de la ville des remparts formant un quadrilatère de plus de 200 mètres de côté furent édifiés et doublés de fossés de 15 mètres de large. Six tours défendaient les portes de la ville et les angles de l'enceinte. Le château de Clerval occupait l'angle Nord de ce puissant dispositif stratégique.

Des fortifications de Clerval, il ne reste plus que le vieux Château.
Malgré les incendies et les démolitions, il a conservé quelques vestiges de son glorieux passé militaire :A Clerval les visiteurs du Musée des Armes et du Souvenir remarqueront au passage les meurtrières et canonnières percées dans les murs. Ces ouvertures étaient utilisées pour tirer à l'arquebuse ou avec d'autres armes à feu primitives.

Clerval à table : quatre excellents restaurants composent le paysage gastronomique Clervalois. La Bonne Auberge, l'Hôtel de la Paix, les restaurants de Montfort et du Pêcheur.

- 1 fromagerie industrielle, (Fromagerie de Clerval : 1 rue de Clerval - Tél : 03 81 99 48 00) employant plus de 180 personnes, produit du morbier, de la raclette, du lomont, du comté…)
- Le Fleuron des Gourmets, (S.A.) - 9 rue Léonel de Moustier - Tél : 03 81 97 82 93, est spécialisé dans la fabrication de la cancoillotte. Cette entreprise a été primée de la médaille d’or pour sa cancoillotte au beurre et la médaille de bronze pour sa cancoillotte à l’ail, lors du concours des fromages de Franche-Comté en 2005

Le camping des Isles (1 étoile). Il dispose d'une halte nautique, d'un terrain de pétanque et d'un court de tennis dans Clerval à disposition des campeurs. Pour tous renseignements s'adresser à l'accueil du camping ou par téléphone au 03.81.93.86.19.

Le musée des Armes et du Souvenir à Clerval, a pour but de conserver la mémoire de ceux qui sont morts pour la France au cours des grands conflits du XXème siècle : la guerre 1914-18, la guerre de 1939-45, la guerre d'Indochine, la guerre d'Algérie. Pour les groupes, ouverture en semaine possible, sur demande à la Mairie, Tél : 03 81 97 81 80.

Personnages remarquables :

Pierre Villeminot est né à Clerval en 1913. La Première Guerre mondiale le laise orphelin à 4 ans. Il devient un grand sportif, fait des études d’ingénieur et écrit un roman, «Nélida», couronné par le prix Pergaud, puis plus tard des carnets de guerre au titre prophétique, «Si je reviens»...
En mai 1941, il organise un dépot d’armes à Clerval, il est rejoint en avril 1942 par le très célèbre colonel Fabien et fait ainsi partie de la résistance «active». Il est malheureusement arrêté en octobre 1942 et déporté en camp de concentration dont il ne réchappera pas, il meurt le 17 avril 1945. À Clerval, le stade et une rue portent son nom, ainsi qu’une rue de Besançon.