Le portail des communes de Franche-Comté Recherche
Lac Saint-Point Voir cette commune... La Citadelle Vauban Voir cette commune... Champagney Haute-Saône Voir cette commune... La Château de Joux Voir cette commune... Arbois Voir cette commune... Gray Voir cette commune...
Commandez les guides en ligne

Coteaux du Lizon 39170

Communes associées ou déléguées :

Superficie : 954ha / Altitude : 600m / Population : 2 397 / Nom des habitants : Lupicinois
Maire : Roland FREZIER (Anciens employés) / Secrétaire : Jean-Marc Verpillat
Tél : 03 84 42 11 59 / Fax : 03 84 42 15 44 / E-mail : contact@saint-lupicin.fr
Permanences : TLJ : 10h à 12h et 15h à 18h sauf V : 17h
Adresse Mairie : 2 place de l'Hôtel-de-Ville
Voir tous les élus

Florence AIME
Annick FEVRE
Alain WAILLE
Maryse VINCENT
Anne-Sophie VINCENT
Nicole MEYNIER
Nadine KOLLY
Pierre Jean Loup HOCHEDE
Pierre GRESSET
Emmanuelle GIRARDIN
Roland FREZIER
Guy FAURE
Gérard AUGER
Jean ECUYER
Nelly DURANDOT
Jean-Louis DAVID
Pierre DACLIN
Nathalie CLABAUT
Daniel BOUILLER
Yves BLANC
Déborah BARONI
Emmanuelle BACLET
Bernard WAILLE

Saint-Lupicin est construit sur le rebord de la Bienne et du Lizon. Une maison de soins pour les malades atteints de sclérose en plaque (38 lits) a été ouverte.

Quelques hommes célèbres sont originaires de Saint-Lupicin ou y ont eu des attaches : Antide Janvier, horloger de Louis XVI et chercheur de génie, épousa Sylvie Delatour, native de Saint-Lupicin et habita longtemps la maison de son épouse.

Le Château de Ronchaud

La tour de Saint Lupicin élevée au 12ème siècle sur la petite colline de Chatillon était occupée par les prévôts chargés de l'administration. Ces administrateurs prirent leur titre de noblesse de la terre qu'ils occupaient et s'appelèrent de La Tour de Saint Lupicin. La tour fut abandonnée au moment des guerres de Franche Comté. Tombée en ruines, elle fut rachetée par Emmanuel Nicod originaire du village des Ronchaux qui construisit sur cette tour la gentilhommière actuelle vers 1764.

Au 19ème siècle Louis de Ronchaud, conservateur du musée du Louvre, directeur des musées nationaux, eut des hôtes illustres dans son château : son ami Lamartine ainsi que la femme de lettres Marie d'Agoult qui venait se remettre de ses amours tumultueuses avec Franz Liszt!

Louis de Ronchaud, célibataire, n'ayant pas de descendant, c'est sa sœur Mme de Gironde qui fut la dernière occupante et qui a cédé sa propriété à Paul Jeantet en 1918. Monsieur Claude Jeantet, fils de Paul a vendu le château en 2009 à la famille Watteville, propriétaire actuel.